Histoire de Cybertown >> Datacenter

[Conf.] Les Fondateurs et les Administrateurs. Pourquoi Cybertown ?

créé par Cléo le 11 décembre 2019 à 13:36.


Cléo
-
Ordrell : Quand le Grand Flash est arrivé, les survivants se sont réfugiés dans divers bunker souterrains à travers le monde. On y est resté un certain temps avant de pouvoir remonter à la surface et de errer à la recherche de... quelque chose. Des gens, des rencontres, des abris, bref, c'est surement pendant cette période où tout le monde était en bunker que les cybertown ont été construite. Par qui ? Ce qu'on appelle les Fondateurs. On ne sait quasi rien d'eux. Si ce n'est que ce sont des gros bâtards.

A première vue oui c'est cool ils ont construit des villes abris, c'est bien, mieux que le néant et le chaos des badlands. On s'y sent bien, c'est douiller, y'a des murs, des bâtiments, de la nourriture, des ressources... Sauf qu'en réalité les Cybertown sont un peu comme des éprouvettes, et nous des mouches coincées dedans.

Sous les airs d'une relative autonomie des habitants, Cybertown est en réalité contrôlée à distance dans ses systèmes et possibilité par les Fondateurs, ou par des agents sur le terrain qui s'occupent de gérer la ville avec des consoles, qui sont les Administrateurs. Quand je dis sur le terrain, c'est dans le sous-sol. Ils ont la possibilité de nous couper notre alimentation en eau, de provoquer des séismes, et pourquoi pas d’anéantir complètement la ville si ça leur chante. Les Fondateurs n'hésitent pas à tuer toute menace, même leur propre employé Administrateur si leur boulot ne leur convient pas. Et c'est pas du tué reborn, mais du tué définitif. Quand au fait de partir, on ne peut pas.

Qui parmi vous a déjà essayé de quitter la ville et de marcher droit devant sans s'arrêter ? Je pense que vous le confirmerez tous : au bout de quelques kilomètres, on est prit de nausée ou mal de crane insupportable, on se sent obligé de faire demi-tour et de retourner en ville. J'ai essayé ainsi de faire carrément le tour de la ville à la frontière sur plusieurs jours, afin de trouver une éventuelle faille, revenant plus près pour dormir la nuit.

Il n'y a rien à faire, il n'y a pas de faille, et j'ai même craqué au bout de 4 jours à arpenter les frontières, il a fallu qu'on me retrouve et me ramène en ville. Tant que ce champ de rétention, ou appelez le comme vous voulez, sera actif, nous ne seront que des prisonniers, dans une ville qui attire des habitants sans jamais les laisser partir. La seule sortie c'est la stase.

21:28 Sauer: Ou la mort définitive hors réseau, hypothétiquement.

21:28 Fawkes@Ordrell: Faudrait peut être essayer d'utiliser un véhicule muni d'une cage de faraday ... si c'est déclenché par le MIDA y a une forme de communication entre le MIDA et un élément de réseau
21:28 Sauer@Fawkes: Communication satellite, paraît-il. Ce à quoi serviraient les paraboles.
21:29 Ordrell@Fawkes: il y a plusieurs tests à faire, comme aussi essayer de trouver le système et le désactiver.

21:29 Ordrell: Le problème c'est que tant qu'on suppose que les Fondateurs ou Admin ont le contrôle sur la ville, ils pourraient envisager des représailles si on tente ce genre de chose.

Autre point que j'aimerai aborder, c'est le sujet des ressources. L'IA gère les ressources pour la ville, depuis des stock inconnu sous terre. Qui dit que ces stock vont durer 10 ans ou 10 mois ? Donc non seulement on est enfermés, mais dans une ville qui finira forcément par étouffer par manque de ressources car les réserves ne peuvent être infinies. C'est pour toute ces raisons que les expéditions sont importantes. Comprendre le champs de rétention, estimer les environs et peut être trouver d'autres ressources, et on ira plus loin sans le champ bien sur. Fouiller le sous-sol à la recherche d'info sur les Admin et les Fondateurs et faire un point sur eux, leurs possibilités, et nos possibilités contre eux.

Peut être que Fang ou Dasford veulent rajouter des choses à leurs sujets ?

21:37 Dasford: Pas pour le moment pour ma part. Peut-être qu'on peut basculer sur les expéditions réalisées, s'il n'y a pas de question, ni de commentaire ?

21:38 Sauer: Pour ce qui est des ressources, une précédente exploration a révélée de la nourriture produite il y a quelques années. Des pêches au sirop. Ce qui voudrait dire qu'il y a production de nourriture en continu, quelque part. Ce qui n'enlève au rien au fait qu'on n'a aucun pouvoir dessus, qu'on est à la merci des Fondateurs question approvisionnement. Mais, voilà.

21:40 Ordrell@Sauer: t'avais la date de production?
21:40 Harfang@Ordrell: Moins de dix ans de mémoire. C'était une date de production récente.
21:42 Ordrell: Il pourrait y avoir plusieurs théories à ce sujet.

21:44 Ordrell: Pour ce qui est de la dernière découverte en cours: même si un rapport complet sera rédigé et disponible sur l'infra-net à la fin, on a trouvé ce qui semble être un des abris bunker datant de la période du Grand Flash. Qui a contenu une trentaine de personnes. Le complexe s'étend grosso modo 20 mètres sous la place de la Mairie. Ils ont eu divers problèmes, d'ordre sanitaire on dirai. ça reste à confirmer mais possible que la plupart des habitants aient été massacrés car malades. Quand aux gendarmes restants, ils ont été gazé, un système qui ressemble au mode opératoire des Fondateurs. Ils ont peut être tout purgé, comme ils avaient peut être là aussi tout contrôle et vue sur ce qui se passait là bas.

21:50 Sauer: On ne sait pas encore au juste. Mais il y avait des malades, oui. J'en profite pour vous rappeler que les MIDA ne vous rendent pas immunisés aux pathogènes, d'où les mesures de précaution à prendre en explo'.

21:50 Ordrell: On verra ce que dévoilera la suite. Les sous-sol sont hors réseau de reborn. On a remonté 4 cadavres des gendarmes gazés, et ils ont été enterré au cimetière à coté de l'église.

21:53 Sauer: Trois, non ?
21:53 Adélaide: Trois, ouais. Y'en a eu un aut' après p't'être ?
21:54 Ordrell: 3 pardon.

21:54 Dasford: Ils avaient un MIDA, alors ?
21:54 Ordrell: Oui, certain ont réussi à détecter leur puce, mais de toute façon c'était trop tard pour un reborn.
21:55 Sauer: Leurs noms ont été inscrits sur leurs tombes.

21:58 Dasford: Il y a eu d'autres expéditions, non ? Celle avec Kalima.
21:59 Sauer: Kalima était aux deux dernières. La dernière pendant laquelle elle a été blessée, tu veux dire ?
22:00 Dasford: C'est ça.
22:01 Sauer: Oui. Un coyote était... Captif dans une partie qui n'avait pas encore été explorée. À savoir ce que ça dit de la topographie de l'endroit, il faudra voir. De façon plus intéressante, on en appris un peu plus sur les survivants. Il y avait des familles, des enfants... Deux individus 'effacés' des registres, pour une raison encore inconnue. Un petit garçon exécuté parce qu'il était atteint du VIH, du moins selon son dossier.

22:06 Dasford: Pour ma part ... J'ai réalisé deux expéditions dans un même bunker, avec l'aide d'Harfang. Pas le même - un autre. Il est dangereux par son instabilité - beaucoup de passages se sont effondrés, un autre est inondé. Globalement, mêmes remarques que celui qui est en train d'être exploré actuellement : bunker pré-Flash, probablement des personnes qui se sont réfugiées là-bas à l'époque. Un grand réfectoire, un hall d'accueil, un hangar... Quelques particularités cependant : on a retrouvé des cadavres, probablement noyés, dans le dortoir. La théorie, c'est que les Administrateurs ont inondé la salle. Les corps sont datés à... assez récemment ? Quelques années, six, je crois. Donc ça veut dire que certains d'entre nous étaient déjà là, alors qu'eux étaient en vie, en bas. Dans tous les cas ; beaucoup sont sortis des bunkers avant eux. Alors pourquoi rester à l'intérieur, ça, j'en sais rien.

22:11 Sauer: À quoi ressemble l'entrée de l'abri ?
22:11 Dasford: Il y avait un grand hall d'accueil. Des bureaux d'accueil, ça ressemblait comme... à un hall d'institution, quoi, une salle d'attente. Il y avait des documents sur la vie en bunker, rien de très palpitant.
22:12 Sauer: Non mais l'entrée-entrée, pas d'éboulement, de dalle impossible à ouvrir de l'intérieur... ?
22:12 Dasford: Si, c'était bouché. Quand j'ai ouvert la porte, ça s'est effondré, le plafond avec, la salle n'est plus accessible. Ensuite, seconde particularité : Il y avait un tas.
22:14 Adélaide: Un tas ? D'quoi ?
22:15 Dasford: Dans un grand hangar, c'était. Un tas de vêtements, couvertures, documents... Ça a été brûlé. Il y avait aussi des ossements. Et pour terminer, on a trouvé un dispositif. Une sorte d'engin, comme une télécommande, qui a visiblement été construite avec les moyens du bord.
22:18 Adélaide: V'saviez à quoi il servait ?
22:18 Dasford: Il semblerait que ce soit un brouilleur. Mais jusque là, Joryhan et moi, on a testé sur différentes choses, et ça ne fonctionne ni sur les decks, ni sur les communicateurs,... Ça ne semble pas brouiller les communications, les serveurs,...

22:18 Darkdomino: Et vous avez testés de partir hors de la villes avec ?!
22:19 Dasford: Non, on a pas testé ça.
22:19 Ordrell: J'allais le dire, ouai. Faudrait tester ça.
22:19 Darkdomino: Ben oui direct..
22:20 Dasford: Je me pose quand même la question de pourquoi, si c'est ça, un brouilleur de ce type serait retrouvé au fin fond d'un bunker pré-Flash.
22:20 Sauer: Ou de vérifier si ça n'empêchait pas les caméras de faire leur boulot, ou les micros, ou si ça n'empêche pas le scan de MIDA, le cas échéant.
22:21 Ordrell: Brouiller ce que les Fondateurs peuvent voir à proximité sinon.
22:21 Sauer@Ordrell: Voilà. Mais ça, à voir selon ce que ça fait au juste.

22:20 Dasford: Ça n'empêche pas le scan de MIDA. Et pourquoi un groupe de survivants l'aurait entre les mains, surtout.
22:21 Darkdomino: ..pour survivre..
22:21 Dasford: On fera des tests et je vous tiendrais au courant de toutes façons. Enfin voilà de mon côté pour l'expédition réalisée.

22:22 Darkdomino: Faudrait surtout pas ce le faire tirer..
22:22 Dasford: Pour le moment il est en sécurité. De toutes façons, les Administrateurs savent déjà probablement que nous l'avons, si l'objet est important. Il faut rappeler qu'on est surveillés jusque dans notre vie privée.

22:23 Sauer: Le feu est étrange aussi. Ce n'est pas la manière de se débarrasser de quelque chose la plus pratique en sous-sol, même avec les 'aérations' qui semblent se trouver dans les abris.
22:23 Dasford: Vrai.
22:24 Darkdomino: Après, tous les moyens sont bons à ce que je constate.

22:24 Sauer: Ils ont accès à... Virtuellement toutes les caméras partout, oui. Et l'admin qui a été rencontré regardait. Tout.
22:25 Dasford: Peut-être qu'une précaution à prendre serait de se débarrasser des caméras, d'ailleurs.
22:25 Adélaide: Genre un boycott ?

22:26 Ordrell@Dasford: Une personne peut pas tout regarder ce que fait tout le monde en ville en même temps...
22:26 Dasford: Les masquer, les débrancher,... peu importe. Ensuite, à mon avis, tout ce qui est à notre portée fait partie de l'expérience.
22:26 Sauer@Ordrell: On ne sait pas combien ils sont. Ni si tous vivent en sous-sols, d'ailleurs. Si un admin' était présent ici ce soir, on en saurait foutre rien, dans l'absolu.
22:27 Dasford: Exact.

22:28 Sauer: Ne partez pas en théorie de complot non plus, bien sûr, mais... Ouais.
22:28 Ordrell: Hmm. On va éviter de distiller une ambiance de parano entre nous.
22:28 Dasford: Oui-- C'est vrai qu'il faut qu'on garde en tête les faits et qu'on s'arrête à ce que l'on sait.
22:31 Sauer: Comme je disais, pas la peine de partie en théories du complot... Ni en théories tout court, d'ailleurs, se perdre en hypothèses c'est facile avec le peu d'informations qu'on a. L'important c'est d'apprendre, de partager, et d'essayer d'avancer vers une émancipation.

22:30 Ordrell: En effet. Si on remet une seconde en perspective. Tout ce qu'on a raconté ce soir, avec des histoires de vols et de vengeance d'untel et untel... untel et untel peuvent disparaître d'un claquement de doigts sur la volonté des Fondateurs ou des Administrateurs s'ils trouvent que ce conflit est néfaste à leur expérience...

22:32 Dasford: En-dehors de ça, on rappelle que toute aide est bienvenue, que ce soit pour les expéditions ou pour les conceptions. On compte mettre en place un règlement à suivre lors des expéditions pour prévenir les incidents.

22:33 Sauer: Et un protocole pour la sécurité de tous, oui.

22:33 Ordrell: A propos du problème sanitaire à chaque expé, il pourrait y avoir des risques, on va faire un wagon de décontamination à rajouter au train XP2.

22:33 Dasford: On est d'ailleurs en manque de combattants.

22:33 Sauer: Et des combi' de protection sont en route aussi.

22:34 Dasford: Et oui, toutes les ressources que vous trouvez qui vous semblent utiles pour les expéditions, n'hésitez pas.

Répondre


Répondre Up